Qui sommes nous ?

 
Qui sommes nous

Les Adhérents

550 adhérents actifs
Président : Jean-Pierre SALLENAVE
Vice-Présidents : Laurent CHERITI et Arnaud PRAT
24 administrateurs
Directeur : Christophe GRANDEUR
Siège social : Arthez de Béarn
Zone de reconnaissance : Départements des Pyrénées-Atlantiques et des Landes
Organisation de Producteurs reconnue dans les secteurs Bovins, Bovins Bio et Chevaux Lourds

Répartition du chiffre d’affaires

Chiffre d’affaires global : 22 Millions d’euros
15 000 animaux commercialisés/an
80 % de la production Blonde d’Aquitaine (gros bovins et jeunes bovins de boucherie) sous Contrat Filière et sous Signe Officiel de Qualité, avec les distributeurs (bouchers détaillants – chaîne de boucherie – GMS).

Les filières Qualité

Membre fondateur de l’Association Bœuf Blond d’Aquitaine, gestionnaire du Label Rouge «Bœuf Blond d’Aquitaine».
1er fournisseur national avec Vignasse et Donney de viande Label Rouge Bœuf Blond d’Aquitaine et de de Steak Haché Label Rouge Belliande.
Développement de la production de génisse La Dorée.
Développement de la production de viande Agriculture Biologique.

Un peu d’histoire

En 1979, à l’initiative d’un groupe d’éleveurs du canton d’Arthez de Béarn, l’Organisation de Producteurs Euralis Bovins est créée pour sécuriser et améliorer la valorisation de leur produit. Elle permettait d’assurer à ses adhérents la commercialisation des produits à travers des débouchés variés quel que soit le type d’animal produit.

Alors que le département est traditionnellement producteur d’animaux maigres, la coopérative a été une des pionnières en ce qui concerne l’engraissement des animaux dès sa création. Sa philosophie réside en une finition des animaux à partir des ressources disponibles sur les exploitations quand cela est possible. En effet, afin d’assurer aux éleveurs une plus-value maximale sur leurs produits, la coopérative a bâti une stratégie commerciale visant à finir les animaux.

En 1987, la marque collective « Bœuf Blond d’Aquitaine » est déposée. Elle obtient en 1992 le Label Rouge portant le même nom. Dès lors, tous les produits correspondants au Cahier des Charges et mis en marché par la coopérative seront identifiés par un signe officiel de qualité. Ce label concerne les vaches âgées de 28 mois à 10 ans de race Blonde d’Aquitaine. Il certifie d’une qualité supérieure de la viande de ces animaux grâce à un cahier des charges scrupuleux portant sur la phase de finition des animaux (minimum 4 mois) et sur la traçabilité des animaux depuis leur naissance (qualification FBM).

L’assurance du professionnalisme

La coopérative, grâce à ses neuf techniciens, assure le suivi technique des exploitations adhérentes afin d’optimiser le fonctionnement de chacune d’entre elles. De plus, cette démarche lui permet de se distinguer des négociants en proposant aux éleveurs un conseil personnalisé afin d’améliorer la gestion de leur élevage et de les accompagner dans leur évolution.

Il est aussi important d’ajouter que la Euralis Bovins est la seule coopérative à mettre en place et commercialiser des Jeunes Bovins dans le département des Pyrénées Atlantiques. Riche d’une expérience de plus de 20 ans dans ce domaine, Euralis Bovins accompagne la mise en place de broutards de race Blonde d’Aquitaine à l’engraissement chez ses propres adhérents.

L’engraissement est une force d’Euralis Bovins. C’est une filière qu’elle maîtrise bien grâce à un allotement des animaux maigres en fonction de leur poids, âge et potentiel de croît estimé et ce aussi bien pour les broutards que les gros bovins. Une ultime sélection des animaux est réalisée avant expédition à l’abattoir de façon à dégager une plus-value optimale sur chacun des animaux grâce à des circuits de commercialisation diversifiés et appropriés.

Euralis Bovins vise donc à valoriser au mieux le potentiel génétique des animaux de race Blonde d’Aquitaine tout en optimisant l’utilisation des ressources agronomiques et matérielles (système fourrager, conduite du troupeau, main d’œuvre, bâtiments,…) à disposition sur les exploitations et tout en cherchant à sécuriser et améliorer le revenu de ses adhérents.

Ainsi chaque année plus de 20 000 animaux sont commercialisés aussi bien à destination d’emboucheurs et abatteurs que pour l’élevage.

Les partenariats et la régulation des risques

La coopérative renforce ses liens depuis plusieurs années avec divers partenaires du monde agricole dans le but de pouvoir offrir aux éleveurs une réponse dans des domaines variés. Ainsi en ce qui concerne l’alimentation animale, la coopérative compte parmi ses partenaires des entreprises telles que Sanders, Evialis, Sud-Ouest Aliments, Actalim, …

Pour ce qui est des références techniques, elle s’appuie sur des organismes référents tels que la Chambre d’Agriculture, l’Institut de l’Elevage, l’Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse et même les Lycées Agricoles où la coopérative fait des expérimentations.

Enfin, la coopérative est à même de proposer à ses adhérents des solutions de financements pour leurs cycles de production via un partenariat avec la BPACA et le CRCA.

La coopérative a mis en place depuis de nombreuses années des outils permettant aux éleveurs de sécuriser leur production, surtout l’engraissement. La caisse de péréquation pour les engraisseurs spécialisés a pour objectif de permettre des mises en place et sorties d’animaux tout au long de l’année en s’affranchissant des variations saisonnières des cours du gras et des matières premières. Cette caisse permet d’assurer aux éleveurs un prix garanti de rachat des taurillons indexé sur le prix d’achat du broutard et sur un indicateur du prix de revient du kilo de croît. Les naisseurs engraisseurs disposent eux aussi d’un outil similaire, actuellement en sommeil car pas jugé nécessaire. Un fond d’assainissement existe également afin de mutualiser les risques de saisie des animaux en abattoir, pour des motifs non décelables.

Enfin, Euralis Bovins a négocié et instruit avec GROUPAMA un contrat collectif mortalité dans le but de garantir les éleveurs pour le risque mortalité des animaux mis en engraissement.